Comment choisir notre disjoncteur lors de la conception d’une installation Basse tension

Rappelez-vous que :

1. Tout disjoncteur (dispositif de protection contre les surintensités OCPD) pouvant maintenir sa valeur nominale de façon continue, mais le NEC exige que le disjoncteur soit chargé à un maximum de 80 % de sa valeur nominale pour éviter l’effet thermique du courant.

Le concept correct commun est I1 = 1,25 x I₂

Puisque :    le courant de disjoncteur x 0,8 =courant de charge.

Ou’ :

I1 : courant nominale du disjoncteur

I₂ : courant de charge.

Noter que, le 1.25 c’est quand la charge est continue (plus de 3 heures).

2 – Le surdimensionnement du calibre du disjoncteur peut provoquer des incendies.

3-Le sou dimensionnement du calibre du disjoncteur de protection entraînera la déconnexion inutile et répétitif du circuit.

4 – C’est une grave erreur d’utiliser trois unipolaires pour alimenter une charge triphasée, car si l’un d’eux était déconnecté, la charge grillerait.

5- Le calibre du disjoncteur ne doit pas dépasser le courant maximal que peut supporter le câble, sauf avec les charges moteur et compresseur.

6- Selon la norme, il y a beaucoup de valeur autre que 1,25

revenant à la question titre

A. Un disjoncteur divisionnaire alimentant des charges hormis moteur.

Courant disjoncteur= 1,25 x courant (nominal)

B. Un disjoncteur divisionnaire alimentant des climatiseurs.

Courant disjoncteur= 1,75 x courant (nominal). À condition qu’il soit
1,75 ×I (nominal) supérieur au courant de démarrage.

Si la condition n’est pas remplie, nous choisissons le disjoncteur en fonction de
I (disjoncteur) = 2,25 × I (nominal)

(NEC 2017 – Article 440.22(A). Page 330/881)

Exemple

Un climatiseur tire 30 ampères, calculez le calibre du disjoncteur ?

I (disjoncteur) = 2,25 × 30 = 67,5 A

Nous descendons à la valeur standard la plus proche 63َ A.

Au moment de choisir le câble, vous multiplierez le 30 × 1,25 = 37,5.

C’est-à-dire, vous recourez à un câble qui supporte 41,25 ampères et d’un disjoncteur qui supporte 63 ampères.

C. Le disjoncteur principal alimente le panneau de distribution principal, et qui alimente d’autres charges

Disjoncteur principal = Disjoncteur maximal + somme d’autres charges de climatisation

(NEC 2017 – Article 440.22(B). Page 330/881)

Exemple

Calculer le calibre du disjoncteur principal pour un panneau alimentant 3 climatiseurs

Le premier tire 33 ampères, le second 28 ampères et le troisième 20 ampères ?

Le premier = 2,25 × 33 = 74,25 ampères (on descend à la valeur standard la plus proche) donc  le calibre du disjoncteur est de 70 ampères.

Le calibre du 2ᵉ disjoncteur  = 2,25 × 28 = 63 ampères.

Le troisième disjoncteur du climatiseur = 2,25 × 20 = 45 ampères (on descend à la valeur standard la plus proche), à savoir 40 ampères.

Calibre du disjoncteur principal = plus grand calibre + somme d’autres intensités=70+28+20=118 A.

On descend à la valeur standard la plus proche

calibre du disjoncteur principal dans ce cas =100 A.

D. un disjoncteur divisionnaire alimentant un moteur (cage d’écureuil).
Calibre  = 2,5 × I (nominal)
S’il n’atteint pas la valeur standard, passez à la valeur qui suit.

(NEC 2017 – Tableau 430.52 – Page 311 / 881)

E. Un disjoncteur principal qui alimente un panneau alimentant un groupe de moteurs et quelques autres charges continues (non-moteurs) et quelques charges différentes non continues (non-moteurs).

Déterminer le calibre de disjoncteur comme la somme des éléments suivants :
a —calibre du disjoncteur du plus gros moteur.
b — La somme des valeurs (courant de charge) du reste des moteurs.
c– 1,25 x [somme des courants de charges continues].
d – 100 % du total des courants des charges non continus.
En conséquence, nous allons à la norme la plus proche

Quotient total obtenu, on descend à la valeur standard la plus proche.

Exemple
  • Moteur 7,5 HP, courant à pleine charge 13,5 A.
  • Moteur 15 HP, courant à pleine charge 25 A.
  • Moteur 20 HP, courant à pleine charge 31 A.
  •  Charges d’éclairage(fonctionnant en continu) 12 KVA.
  • Charges fonctionnant moins de trois heures (pas de moteurs) 9 KVA.
Solution

Calibre du disjoncteur (moteur 7,5) :  2,5 × 13,5=33,75 A.

Ainsi :40 A.

Calibre du disjoncteur (moteur 15) :  2,5 × 25=62,5 A.

Alors :63 A.

Calibre du disjoncteur (moteur 20) :  2,5 × 31=77,5 A.

En conséquence :80 A.

Calibre du disjoncteur de panneau d’éclairage

1,25 × 12/(0,38 × 1,732)=23 A. de ce fait 30 A.

Calibre du disjoncteur des charges (< 3 h) :

9/(0,38 × 1,732)=13,7 A, et alors 20 A.

Calibre du disjoncteur principal=80+(25+13,5)+(1,25 × 23)+13,7=160,95 A

Par conséquent, 160 A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.